Où aller pour passer un inoubliable circuit au Sri Lanka ?

Le Sri Lanka est une île fabuleuse qui mérite de retenir l’attention des amateurs de découvertes et d’aventures. Grâce à ses mille et un atouts, il suscite la convoitise de nombreux voyageurs en provenance du monde entier. Sur place, les touristes auront la chance de visiter des lieux enchanteurs. Ils pourront se rendre à Kandy, au parc national d’Uda Walawe ou encore au rocher du lion.

Kandy, une cité qui vaut le détour

Kandy est à ne pas omettre lors d’un périple au Sri Lanka. Cette ville fut fondée au XIVe siècle. Elle fait partie du triangle culturel de ce pays. Les vacanciers qui ont la bonne idée de rejoindre cette cité auront l’opportunité de visiter des sites remarquables. Ils pourront, par exemple, se rendre au temple de la dent. Ce dernier charmera les globe-trotters avec son décor d’exception composé de montagnes verdoyantes ainsi qu’un lac artificiel. Ce lieu de culte est d’une grande importance pour les fidèles bouddhistes. C’est bien normal, car il renferme une relique, à savoir une dent de Bouddha. Non loin de cette bâtisse sacrée se trouve le musée national de Kandy. Celui-ci constitue un endroit parfait pour admirer des objets anciens. On y expose, en effet, des pièces d’ébénisterie, des costumes ainsi que des armes.

Le parc national d’Uda Walawe, un site exceptionnel

Au cours de leur circuit au Sri Lanka, les écotouristes seront invités à s’arrêter au parc d’Udawalawe. Cette aire protégée est localisée dans le sud du pays, à proximité de la ville d’Embilipitiya. Son territoire s’étend sur près de 30 821 ha. Il dispose, en son sein, d’un immense lac artificiel. En visitant ce site, les globe-trotters découvriront le réservoir d’’Uda Walawe. Celui-ci constitue un endroit idéal pour observer des animaux. En effet, une multitude d’espèces faunistiques viennent s’y abreuver. Cette zone de conservation est fréquentée par des singes, des buffles et des léopards. Elle accueille aussi d’une importante communauté d’éléphants. D’ailleurs, on y trouve un orphelinat pour ces pachydermes. Ce havre de paix s’impose également comme  un lieu parfait pour le birdwatching. Ce refuge fait office de repère à toutes sortes d’oiseaux, dont le calao de Ceylan, le malcoha à face rouge…

Sigirîya, un endroit charmant à découvrir

Pour mieux apprécier leur périple en terre sri-lankaise, les globe-trotters se laisseront tenter par un détour au rocher du lion. Celui-ci, connu localement sous l’appellation Sigirîya est à ne pas manquer lors d’un séjour à Ceylan. Ce site plaira certainement aux amateurs d’ascensions. Ces derniers pourront, en effet, rejoindre son sommet. Cette montée se fait en empruntant quelques escaliers. Ceux-ci sont en colimaçon ou en pierre. En cours de route, les vacanciers pourront admirer des peintures rupestres. Il s’agit des représentations des 21 demoiselles de Sigirîya. En gravissant cette formation géologique, les bourlingueurs apercevront aussi par un mur teinté d’œuf et de chaux. Sur le chemin se trouvent également des vendeurs de souvenirs. Arrivés tout en haut du rocher du lion, les efforts des visiteurs seront récompensés par une vue imprenable

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.