Iran, une étape intéressante lors d’un circuit au Moyen Orient

Le Moyen Orient est devenu en l’espace de quelques années une des destinations de voyages des prisées des voyageurs. Les pays du Moyen-Orient possèdent une richesse culturelle et historique intéressantes ainsi que des sites remarquables qui valent vraiment la découverte. Si vous envisagez d’effectuer un circuit au Moyen-Orient, l’Iran est une excellente idée d’étape à inclure dans votre programme. Découvrez à travers ce billet une sélection des lieux d’intérêt touristiques à visiter en Iran au cours de votre voyage au Moyen Orient.

Le palais du Golestan à Téhéran

La capitale iranienne fait sans aucun doute partie des destinations les plus intéressantes à découvrir au cours d’un circuit au Moyen-Orient. En effet, lors de votre étape en Iran, passer par Téhéran vous permettra de visiter plusieurs de ses attractions touristiques remarquables. C’est notamment le cas de l’emblématique et somptueux palais du Golestan qui se trouve au sein de la citadelle royale d’Arg-e Soltanati.

D’autant plus que ce complexe palatial est situé au cœur du centre historique de la capitale, en plein centre-ville. Il serait ainsi fort regrettable de ne pas y faire un tour durant votre passage à Téhéran. C’est une occasion à saisir pour admirer la beauté du style architectural perse combiné avec divers éléments architecturaux européens du 19e siècle. Sans oublier bien sûr de découvrir les nombreuses salles du Golestan à l’instar de la célèbre salle du trône de marbre ou la salle de réception entre autres.

L’atypique tour Azadi, toujours dans la capitale iranienne

Comme évoquée précédemment, Téhéran abrite plusieurs sites d’intérêt touristiques qui valent la peine d’être découverts. Outre le fameux palais du Golestan, il serait aussi dommage de rater la visite d’un autre édifice emblématique de la capitale iranienne. Il s’agit en l’occurrence de la remarquable tour Azadi qui ne passe d’ailleurs pas inaperçue compte tenu de son style architectural relativement atypique.

En effet, il faut savoir que cette monumentale tour est le résultat du mariage de l’art de construction achéménide, sassanide et islamique. De plus, elle est entièrement recouverte de plusieurs milliers de plaques de marbres blancs. Par ailleurs, il ne faut pas vous contenter d’admirer l’extérieur de cette tour puisqu’à l’intérieur, vous aurez également l’opportunité de découvrir un musée, de nombreuses galeries et même des bibliothèques. Sans oublier de profiter de la vue imprenable offerte depuis le dernier étage qui donne sur la vaste place Azadi couvrant une superficie de 5ha environ.

L’immense place Naghsh-e Jahan dans la ville d’Ispahan

Au même titre que Téhéran, la ville d’Ispahan est une autre destination de voyage quasiment incontournable à considérer sur le territoire iranien. En effet, cette dernière est également dotée de plusieurs attractions touristiques qui valent incontestablement la peine d’être découvertes durant votre séjour en Iran. Dans l’éventualité où vous passeriez par Ispahan, dirigez-vous alors vers son centre historique qui fait partie de ses sites d’intérêt immanquables.

Justement, vous aurez l’opportunité de visiter la remarquable place Naghsh-e Jahan qui témoigne du patrimoine culturel et historique perse datant de la dynastie des Séfévides. D’ailleurs, il est à noter qu’Ispahan était autrefois la capitale de l’empire perse sous la dynastie des Séfévides entre le 16e et 18e siècle. Justement, la magnifique mosquée du Cheikh Lotfallah (Masjid-i Sadr) qui se trouve sur la place Naghsh-e Jahan est la première mosquée érigée par les Séfévides à Ispahan.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.